Macron : face à la «lèpre nationaliste», l’Europe risque un retour aux années 1930
Author Message
Aptrgangr
Online
Nulla crux, nulla corona
Supervision



Deutschland

Posts: 2.915
Joined: Mar 2012
Reputation: 893
Post: #1
Macron : face à la «lèpre nationaliste», l’Europe risque un retour aux années 1930
Macron : face à la «lèpre nationaliste», l’Europe risque un retour aux années 1930

A la veille du centenaire de la fin de la Grande Guerre, le président estime que l’Europe n’a pas tiré toutes les leçons de cette période.
On avait déjà cru faire un petit bond dans le passé, mercredi, avec le retour en trombe dans l’actualité de Nicolas Sarkozy d’un côté et Ségolène Royal de l’autre. Mais la machine à remonter le temps d’Emmanuel Macron l’a visiblement amené bien plus loin que cette réplique de 2007...

Selon le président, qui a donné une interview à Ouest-France avant de s’autoriser quelques jours de vacances, l’Europe est actuellement en train de vivre une situation comparable à celle des années 1930. Et le chef de l’Etat appelle les citoyens à « être lucide » et à « résister » à ce retour en arrière.
Un marathon de la mémoire
Il faut dire qu’Emmanuel Macron s’apprête à célébrer le centenaire de la fin de la Première guerre mondiale en s’imposant un parcours du combattant singulier. En effet, s’il avait besoin, dit-on, de « souffler » un peu en Normandie pendant ce week-end de la Toussaint, c’est aussi parce qu’il entame dimanche un marathon de commémorations jusqu’à l’Armistice.

Le président visitera d’abord les différents champs de bataille de la Grande Guerre, dans dix départements du Grand Est et des Hauts-de-France. Il animera ensuite la cérémonie dans la clairière de Compiègne (Oise) le 10 novembre (et pas le 11), aux côtés de la chancelière allemande Angela Merkel. Un programme qui, visiblement, lui donne à réfléchir sur les leçons tirées - ou pas - du passé.

« Je suis frappé par la ressemblance entre le moment que nous vivons et celui de l'entre-deux-guerres », a-t-il estimé alors qu’il visitait en début de semaine l'exposition consacrée à Georges Clemenceau au Panthéon. Et d’analyser : « Dans une Europe qui est divisée par les peurs, le repli nationaliste, les conséquences de la crise économique, on voit presque méthodiquement se réarticuler tout ce qui a rythmé la vie de l'Europe de l'après Première Guerre mondiale à la crise de 1929. (...) Il faut l'avoir en tête, être lucide, savoir comment on y résiste » en « portant la vigueur démocratique et républicaine ».

« Comprendre les leçons de l’Histoire »
Lors de ses rendez-vous à venir dans le Grand Est et les Hauts-de-France, Emmanuel Macron dit ne pas vouloir « simplement regarder l'Histoire » : « Je veux rendre hommage et essayer de comprendre les leçons de cette Histoire. C'est un message de célébration, de mémoire et d'avenir ». Le président compte ainsi promouvoir une Europe « plus souveraine et plus multilatérale ».

Et le président d’insister. « L'Europe est face à un risque : celui de se démembrer par la lèpre nationaliste et d'être bousculée par des puissances extérieures. Et donc de perdre sa souveraineté. C'est-à-dire d’avoir sa sécurité qui dépende des choix américains et de ses changements, d'avoir une Chine de plus en plus présente sur les infrastructures essentielles, une Russie qui parfois est tentée par la manipulation, des grands intérêts financiers et des marchés qui dépassent parfois la place que les États peuvent prendre », prévient Emmanuel Macron qui, sept mois avant les élections européennes, a décidé de se positionner en rempart aux nationalistes hongrois Viktor Orban et italien Matteo Salvini.

http://www.leparisien.fr/politique/macro...932792.php

"The secret to happiness is freedom... And the secret to freedom is courage."
Thucydides

“My country, right or wrong; if right, to be kept right; and if wrong, to be set right.” Carl Schurz

"Both oligarch and tyrant mistrust the people, and therefore deprive them of their arms."
Aristotle

"Right, as the world goes, is only in question between equals in power, while the strong do what they can and the weak suffer what they must." Thucydides
2018 Nov 01 12:10
Like PostLIKE REPLY


Forum Jump:


User(s) browsing this thread: 1 Guest(s)